Yankhoba Diattara s’en prend encore aux réseaux sociaux et menace ceux qui persistent à vouloir en faire “une arme de destruction de la dignité humaine”.

L’Etat en la personne du président Macky Sall et le ministre de l’économie numérique et des Télécommunications Yankhoba Diattara,  est définitivement lancé dans la campagne pour  mettre fin aux « abus » dans les réseaux sociaux. 

Le jeune lieutenant de Idrissa Seck qui a présidé, hier, à Saly, l’atelier de lancement du cadre de concertation sur l’harmonisation et l’actualisation du cadre juridique du secteur des Tic en a encore donné la preuve, avec ce discours sans équivoque. « Le gouvernement du Sénégal est résolument engagé contre tous les abus sur les réseaux sociaux et pour cela, tous les moyens seront mis en œuvre. L’abus que certains font de l’utilisation des réseaux sociaux tend à s’exacerber», a regretté Yankhoba Diatta qui craint que ces dérives peuvent « déstabiliser notre harmonie sociale fondée sur la paix et la fraternité ».

Revenant sur le fondement du numérique qui doit être « un outil privilégié pour bâtir une personnalité économique et sociale, à travers un usage responsable », le ministre  a condamné le fait que « malgré toutes les lois votées et les mesures prises, certains persistent à vouloir faire des réseaux sociaux une arme de destruction de la dignité humaine ».

 

 

TASSXIBAAR

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Ibrahima Diouf

Laisser un commentaire