Tournoi Ufoa A: venue avec une équipe de 20 joueurs, l’équipe du Mali se retrouve avec 15 positifs au Covid-19, et remet en cause la fiabilité des tests au Sénégal

Pour le moins, le football de compétition qui continue de se jouer devant des gradins vides, vit des situations burlesques, conséquences de la persistance de la pandémie du Coronavirus et des aléas des tests virologiques. La délégation du Mali venue représenter son pays avec un effectif de 20 joueurs pour le colobane du tournoi U20 de la zone UFOA-A, est prise dans la tourmente et doit se retirer du tournoi qu’abrite le Sénégal depuis hier vendredi, 20 novembre, à Thiès. Pour cause, quinze des footballeurs ont été testés positifs au Covid-19.

Une casse-tête qui oblige les officiels qui encadrent les Aiglons à écrire à la Confédération africaine de football (CAF) pour avoir la possibilité de sélectionner d’autres joueurs. Mais, là où le bats blesse, la délégation malienne a refusé catégoriquement de se plier à la décision de se mettre en quarantaine, et ils veulent se rendre au stade malgré les tests positifs. Pire, pour  ne rien arranger, ils ont demandé à être testés de nouveau car doutant de la fiabilité des tests effectués par les services sanitaires du Sénégal.

En attendant, au vu du règlement, c’est la Guinée Bissau, adversaire du Mali, dans le groupe B du tournoi, qui profite de cette défection, empochant les trois points de la victoire.

Dans le même groupe, le prochain match opposera la Guinée à la Mauritanie.

Dans la poule du pays organisateur, les Lionceaux ont raté leur entrée en matière, accrochés hier par la Sierra Léone, 1-1.

 

 

TASSXIBAAR

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 2 =