Sokhna Aida Diallo définitivement cloîtrée chez elle: le préfet de Mbour lui barre les ruelles de Médinatoul Salam pour le magal

La belle veuve de Cheikh Béthio, Sokhna Aida Diallo doit se faire une raison et s’en tenir aux faits tétus. Aucun dignitaire mouride, du Khalife général au khalife de Serigne Saliou Mbacké ne souhaitent qu’elle organise le magal avec ses talibés thiantacounes. Chassée de Ngabou avec ses milliers de bœufs et éconduite de toutes les demeures religieuses, il ne restait plus que la ville des Thiantacounes, Médinatoul Salam, pour célébrer le Magal de Serigne Touba. Mais voilà, que le préfet de Mbour sollicite pour une autorisation, vient de lui signifier la fermeture des ruelles de la cité fondée par Cheikh Béthio Thioune himself, pour des craintes d’infiltrations, d’insécurité et de confrontations antagonistes.  Il ne lui reste plus qu’à organiser des récitals de coran et la distribution discrète des mets pour sauver la face.

 

 

TASSXIBAAR

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 30 =