Retour sur les traces des gazelles Oryx de la “ferme Sael” de Abdou Karim Sall: Trois des bêtes ont péri des suites de fractures

Le journal Libération est revenu sur l’affaire rocambolesque des gazelles convoyées à Dakar pour “décorer” la réserve privée d’Abdou Karim Sall sise à Bambilor., pour révéler que ce sont trois parmi les gazelles qui sont mortes en cours de transport à Dakar suite à de plusieurs fractures.

Le quotidien persiste à dire que “les animaux étaient bien destinés à la “ferme Sael” qui appartient bien à Abdou Karim Sall”, et rajoute que, “c’est le gérant de la ferme du ministre qui a signé une convention avec la Direction des Parcs nationaux afin de disposer des gazelles”.

Beaucoup de spécialistes décrient ” un conflit d’intérêt manifeste, vu que la direction des Parcs nationaux est sous sa tutelle”.

Le journal dakarois rappelle que le ministre se l’Environnement saisi, se défend et déclare que la procédure est légale.

TASSXIBAAR

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 5 =