Restitution des terres aux paysans de Ndingler: une entourloupe de l’État, selon Moustapha Diakhaté

RESTITUTION DES TERRES DE NDINGLER: UNE ENTOURLOUPE DE L’ÉTAT

Les terres de NDINGLER ne peuvent pas être rendues, contrairement aux tentatives malsaines de récupération politicienne pour redorer le blason d’un Président coupable d’avoir attribué un titre de propriété à la Sedima, en violation Loi n° 64-46 du 17 juin 1964 relative au Domaine national.

Le Président de la République ne peut pas non plus autoriser les populations à récupérer les terres qui sont désormais une propriété du Groupe Sedima.

En vérité, le Président Macky Sall pour restituer les terres aux populations de NDINGLER doit, au préalable, exproprier la SEDIMA à coût de plusieurs dizaines de milliards de FCFA avec en plus le remboursement intégral des investissements réalisés sur ce site et ce, sur sur le dos du contribuable sénégalais.

Vive la République !
Vive le Sénégal !

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 1 =