QUELLE CRÉDIBILITÉ POUR LA CEDEAO ? (Prof. Youssou Gningue, Math & Computer Science Dep., Laurentian University, Canada)

QUAND le Président Ivoirien OUATTARA vient de tordre, par devoir citoyen, la Constitution de la Cote d’Ivoire pour se présenter pour un troisième mandat, alors que l’opinion internationale avait salué sa pseudo-sagesse résultant de sa précédente décision consistant à donner sa chance aux plus jeunes.
« Cette décision de présenter ma candidature représente un vrai sacrifice pour moi, que j’assume pleinement, par amour pour mon pays ». Quel patriotisme ! Quel patriote !

QUAND le Président Guinéen CONDÉ risque de tuer autant de guinéens que COVID pour forcer un troisième mandat déclaré.
Le Président Béta CONDÉ prend acte de l’appel de son parti pour se sacrifier en se présentant à un troisième mandat par amour pour son pays. Quel patriotisme ! Quel patriote !

QUAND le Président FAURE, a la suite de son père, s’est apprêté à affirmer et confirme la propriété du Togo aux GNASSINGBÉ.

QUAND le Président JEAN talonne la Constitution du Bénin.

QUAND le Président WEAH dribble les Libériens.

QUAND le Président de la Gambie, ADAMA BARRO devient amnésique par rapport à la réduction de son mandat à 3 ans inspiré par son voisin sénégalais.

QUAND le Président du Sénégal, MACKY 7, est aux aguets par rapport aux détournements de troisièmes mandats en tant qu’observateur.

QUAND le Président du Nigéria, DU HARÉ, est en train de céder le Nord du Nigéria aux terroristes de Boko Haram.

QUAND , après son deuxième mandat gagné contre son opposant prisonnier, le Président du Niger ISSOU FOU déclare sagement ne pas se présenter pour un troisième.

QUAND le Président IDRISS Débris veut établir implicitement une présidence à vie au Tchad.

QUAND le Président (IBK) Ibrahima Boubacar KITA cherche à amadouer les Maliens en prière derrière Imam DICKO.

Alors, quelle crédibilité faudrait-il accorder à la CEDEAO ?

Prof. Youssou Gningue, Math & Computer Science Dep., Laurentian University, Canada

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 16 =