Procès Dieyna Baldé: Bril pardonne à sa petite amie et se désiste de la partie civile

Comme prévu et souhaité par beaucoup, Djibril Mbaye Fall alias Bril Fight 4, regrette déjà la tournure de l’affaire qui l’oppose à son ex petite amie, Dieyna Baldé, et l’a fait savoir au juge du Tribunal des flagrants délits qui organisait le procès de la jeune chanteuse et ses coïnculpés.

Le rappeur s’est désisté de la partie civile et a déclaré avoir pardonné à la chanteuse Dieynaba Baldé.

« C’est quand je me suis réveillé le matin que j’ai constaté qu’on ma pris mon téléphone. C’est Dieynaba qui m’a suggéré de porter plainte et c’est elle même qui m’a accompagné à la brigade. Je ne savais pas qu’elle était derrière tout cela. D’ailleurs, je lui pardonne du fond du cœur », a-t-il décidé à la barre.

Les  avocats de la défense avaient entre-temps plaidé la relaxe de leur cliente rejetant ainsi les délits de vol et de collecte de données à caractère personnel.  Selon eux, la chanteuse « est victime de personnes qui ont le double de son âge ».

Néanmoins Dieynaba Baldé et ses présumés complices seront édifiés le 7 septembre prochain. En attendant, ils retournent en prison car leur demande de liberté provisoire à été rejeté par le juge.

 

 

TASSXIBAAR

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Mamadou Niang

Laisser un commentaire