Politique et solidarité avec l’éducation scolaire: Mame Boye Diao rattrapé par la patrouille

 

 

Le proviseur, le censeur et un surveillant du lycée Ahoune Sané de Bignona ont été relevés de leurs fonctions, pour avoir mis la mention « coalition Sonko Président »en bas des pages des copies des épreuves de français distribuées aux élèves .
Aujourd’hui, Mame Boye Diao distribue des cahiers avec ses photos estampillées ville de Kolda pour faire sa propagande dans l’espace scolaire sans aucune réaction des autorités administratives, du ministère de l’éducation nationale et des syndicats d’enseignants.
Nous sommes face à une situation de deux poids deux mesures où des acteurs de l’école publique sont sanctionnés sur la seule base de leur appartenance politique, membres de PASTEF alors qu’à côté Mame Boye Diao subitement très riche directeur des domaines fait sa campagne dans l’école pour les locales de 2022 bénéficiant ainsi d’une impunité totale.

 

 

Alioune Badara MBOUP

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Mamadou Niang

Laisser un commentaire