Ousmane Sonko repose sur la table de l’assemblée nationale une autre série de questions destinées au gouvernement, cette fois à « une vaste entreprise d’escroquerie » qui vise a soustraire des dizaines de millards du Trésor public et également sur les déboires de l’enseignement supérieur et professionnel

Chers compatriotes.

Je partage avec vous deux nouvelles questions écrites que je viens d’adresser au gouvernement :

– l’une porte sur une vaste entreprise d’escroquerie dont le seul but est de soustraire illégalement des dizaines de milliards des comptes du Trésor public ;

– l’autre concerne les problèmes de l’Enseignement supérieur et la Formation professionnelle, dans ce contexte de tensions universitaires.

Comme je vous l’avais annoncé la semaine dernière, le gouvernement est obligatoirement tenu d’y répondre dans le délai maximal d’un mois.

Je vous reviendrai dans quelques semaines pour une série de points de presse.

 

Ousmane SONKO
Député 13ème législature du Sénégal

#Transparence

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 17 =