Nécrologie: le Sénégal et le monde de la Culture perdent encore un homme d’exception avec le décès de Ibrahima Ndiaye “Mame Yakhi Lalo”

L’année 2020 continue de nous arracher nos êtres les plus chers, avec la nouvelle brutale de la perte de l’artiste, l’homme de culture, le monument de l’audiovisuel, l’infiniment talentueux formateur de petits génies, Ibrahima Ndiaye “Mame Yakhi Lalo ». Le père de l’animateur de la Tfm, Mamadou Mohamed Ndiaye, qui a bercé tant d’enfances, dans les années 80-90 sur les antennes de la Rts, avec sa fameuse émission pédagogique enfantine, “Jataayu Xaleyi”, vient d’être rappelé à Dieu. Mame Yakhi Lalo qui a aussi fait les beaux jours de plusieurs autres médias dont la radio Disso.Fm, la télévision Toubamédias, et la radio Touba Fall fm laisse orphelins de nombreux enfants qui sont devenus d’illustres adultes.

Ibrahima Ndiaye qui s’était retiré du monde de la Culture au profit d’une retraite religieuse à Darou Tanzil, pas loin de la capitale religieuse du mouridisme, avait quand même initié un projet de tournage d’un téléfilm sur la glorieuse histoire de “Modou Macina”. Il devait être en collaboration avec des artistes Modou-Modou et des journalistes officiant dans le département de Mbacké.

Rappelé à Dieu dans la nuit d’hier, du 21 août, il sera inhumé à Touba ce samedi 22 Août.

Tassxibaar adresse à sa famille ses sincères condoléances et prie pour le repos de son âme.

 

 

TASSXIBAAR

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 22 =