Nécrologie: avec la mort de Abdoulaye Faye, le Pds perd une icône

La scène politique, particulièrement le Parti démocratique sénégalais (Pds), vient de perdre un monument de taille, avec le décès subit de Abdoulaye Faye, un compagnon de très longue date de l’ancien président de la République Me Abdoulaye Wade.

L’ancien administrateur général du Pds est décédé ce samedi 12 juin, dans une structure sanitaire de la capitale,  des suites d’une longue maladie.

Pendant les dernières années de la présidence de Abdoulaye Wade au pouvoir, Abdoulaye Faye qui était très effacé, a exercé les fonctions de président de la commission de discipline du parti libéral.

En homme de rigueur et de principes, le cacique du PDS , s’est distingué par sa bravoure durant les années de braise dans l’opposition  et après la perte du pouvoir par les libéraux. Abdoulaye Faye, un homme de poigne, va disparaître peu à peu des lampions de la politique et  en 2019, accablé par le poids de l’âge et miné  par la maladie, il avait fini par céder la présidence de la commission de discipline à Daouda Niang.

La rédaction de Tassxibaar s’incline devant sa mémoire et transmet ses condoléances à toute sa famille.

 

 

TASSXIBAAR 

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Ibrahima Diouf

Laisser un commentaire