Mbodienne-Joal: le berger s’introduit nuitamment dans un foyer où il viole une jeune femme de 24 ans devant sa mère, en plus de la tabasse et de voler leurs affaires

 

Les paisibles habitants du village de Mbodiene sis dans la commune de Joal, ne dormiront plus d’un sommeil tranquille, après la visite violente qu’une famille parmi eux a reçue dans la nuit du 21 au 22 mai dernier. Alors qu’elles étaient déjà entre les bras de Morphée, la jeune  H.Nd.Nd et sa mère, handicapée motrice, ont été réveillées aux coups de 2 heures du matin par un strident toc toc à leur porte. Mais, avant même qu’elle n’ait le temps d’ouvrir comme le lui stipula sa vieille mère Fatou Faye, la jeune fille voit à sa grande surprise, la porte fermée à l’aide d’un bâton, être défoncée par le nommé D.Ka, un berger armé d’un coupe-coupe. Ce sinistre individu se rue d’abord sur la vieille femme qui a voulu arracher, selon le récit de l’Observateur, sa fille de ses griffes. Fatou Faye est sévèrement molestée, et forcée à se recoucher et couverte de son drap. Le vil instrus se tourne alors sur la fille qui tentait de s’y opposer et l’assène de coups violents jusqu’a ce qu’elle s’évanouisse. Ainsi, H.Nd.Nd est déshabillée et est violée sous les yeux impuissants de sa mère qui n’a que ses yeux pour pleurer. Son forfait accompli, le berger s’empare de leurs maigres ressources en emportant les 10 000 Fcfa de la jeune fille, les 5000 Fcfa de sa mère et son téléphone portable, avant de disparaître.

Ce n’est qu’au réveil pénible que les voisins vont encourir et amener les victimes au Centre de santé des lieux pour les soins des graves blessures corporelles et l’examen gynécologique de H.Nd.Nd, qui révèle une perte d’hymen. La plainte au commandement de la Gendarmerie de Joal s’ensuivra et la réquisition à la Sonatel du téléphone volé, va faciliter la localisation du berger D.Ka qui sera arrêté et mis en garde à vue, avant son déferrement au tribunal de grande instance de Mbour.

 

 

TASSXIBAAR 

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire