Makha Diawara, l’agresseur de la sage-femme de Fadial, tombe enfin après quelques semaines de cavale

 

Sa cavale aura duré quelques semaines, mais Makha Diawara, qui s’est distingué pour tentative de viol et de vol à main armée sur la personne de la sage-femme du Poste de santé de Fadial, dans le département de Mbour, a fini par tomber. Selon l’Observateur, le présumé prédateur sexuel a été arrêté par les gendarmes de la Brigade de Joal, grâce à la localisation du téléphone de sa victime qu’il a bradé le lendemain de l’agression, rapporte L’Observateur.

Pour rappel des faits, la sage-femme d’État communautaire de la maternité du Poste de santé de Fadial, Gnima Sagna, qui était en service de garde dans cette fameuse soirée de ce lundi 21 juin, lorsque vers les coups de 04 heures, un individu s’est attaqué à elle. Elle s’en était tirée de peu, en échappant aux assauts de son bourreau, mais elle s’est retrouvée au finish main tranchée par une arme blanche, avant d’être admise en soins intensifs à l’Eps de Grand-Mbour.
Ses collègues, indignées, avaient plaidé en faveur d’un renforcement de la sécurité au niveau des services et à plus de vigilance.

 

 

TASSXIBAAR

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Mamadou Niang

1 commentaire sur “Makha Diawara, l’agresseur de la sage-femme de Fadial, tombe enfin après quelques semaines de cavale

    Cheikh Tidiane Gaye

    (26 juillet 2021 - 21 h 41 min)

    Ce Monsieur dont vous parler a répondu de son propre gré à la convocation de la brigade de Joal.
    Est-ce qu’une personne en cavale recevra une convocation pour y déférer ensuite.

Laisser un commentaire