Le président du Conseil départemental de Ranérou menace Abdou Karim Sall de tout déballer et d’aller reprendre avec force les gazelles dans sa ferme privée

Entre le président du Conseil départemental de Ranérou, Abdou Demba Sow et Abdou Karim Sall, les coups risquent de pleuvoir. Opposés à propos du transfert des gazelles Oryx de leur réserve de Ranerou par ministre de l’Environnement, celui qui est également député à l’assemblée nationale, après avoir rendu publiques les confidences du chef de l’État sur la restitution des bêtes sauvages, vient de donner un délai de 15 jours à son alter ego, pour qu’il les ramène à leur milieu d’origine.

Abdou Demba Sow persiste et signe et affirme en savoir beaucoup sur le transfert de ces gazelles, tout en faisant dans la menace. “Je sais pourquoi il a pris ces gazelles et s’il ne les restituer, je vais tout déballer. Ce ministre n’a pas besoin de la viande, il l’a pris pour autre chose”.

Toujours sur les colonnes de l’Observateur, le député Apr brandit les muscles.

“Si deux semaines après la Tabaski, le chef de l’Etat ne réagi pas et que le ministre ne rend pas les gazelles, nous irons dans sa ferme pour les prendre de force”, se défoule-t-il.

TASSXIBAAR

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 12 =