Le Codefs prend acte de la réélection de Augustin Senghor, mais ne démord pas de demeurer une sentinelle pour le sport sénégalais qui pèse 400 millions d’euros par an

Nous prenons acte de la réélection de Me Augustin Senghor pour sa réélection. Nous respectons le vote des membres de la Fédération.
Nos félicitations va aussi à l’endroit de Mady Toure qui est allé jusqu’au bout de sa logique et qui a eu à présenter un programme innovant et ambitieux aux yeux des sénégalais.
La mission du CODEFS vient réellement de commencer et elle s’entendra à toutes les disciplines pour veiller à la bonne gouvernance et à la transparence dans le monde du sport.
Merci à tous ceux et toutes celles qui nous ont soutenu et apporter un éclairage aux yeux des profanes que nous sommes.
Le sport, au même titre que le foncier, l’agriculture, la pêche et les ressources minérales, est une économie réelle avec plus de 400 milliards d’euros par an.
Nous vous informerons très bientôt de l’assemblée générale pour la mise en place du CODESS ( Comité de Défense du Sport au Sénégal).

Nous installerons un écran géant devant la Fédération Sénégalaise de Football lors de la coupe CAN 2022 et on attendra  » Ndam Li »

Vive le Sport et que le meilleur gagne

#13emegainde

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Mamadou Niang

Laisser un commentaire