Le Chômage tue au Sénégal (Dr Alboury NDIAYE Président de Nouvelle Vision Sénégal)

Le Chômage tue au Sénégal :

Plus d’une vingtaine de Jeunes originaires de Pikine à Saint-Louis du Sénégal, meurent en mer en voulant rejoindre l’Europe.
Faute de politiques publiques sérieuses et non politisées capables de créer des emplois, les jeunes sénégalais sont condamnés à remplir les cimetières maritimes.
Que reste-t-il des 500.000 emplois que le Président Macky SALL avaient promis aux jeunes du Sénégal? Il a créé l’Anpej, la DER, le Fongip, l’Anamo, les DAC etc… ces agences budgétivores ne servent à rien parce que politisées en l’absence de gestion axée sur les résultats.

La jeunesse du Sénégal a le choix entre Barça et Barsakh.
Nos condoléances aux familles éplorées et prières pour le repos de l’âme des disparus.

Nous devons réinventer un autre destin pour la jeunesse de notre pays. Cela fait des années que nous alertons sur les dangers du chômage endémique des jeunes.

Dr Alboury NDIAYE
Président de Nouvelle Vision Sénégal.

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 × 30 =