Le célèbre prêcheur Ibrahima Khalil Lô, Dr Ahmad Lô et d’autres salafistes échappant de justesse au lynchage à Touba

 

C’est de justesse que le célèbre prêcheur Ibrahima Khalil Lô a été sauvé d’une expédition punitive envisagée contre eux par des éléments de la deuxième  » police religieuse  » de Touba dénommée  Xudamul Xadim. Cette milice religieuse avait planifié une attaque contre le domicile du susnommé, situé à Ngabou.

Selon le site Seneweb, le célèbre pêcheur est accusé d’avoir tenu des propos outrageants à l’endroit du mouridisme et des descendants de Khadim Rassoul. Mais à la place de leur plan d’expédition punitive, les membres de Xudamul xadim ont tenu un point de presse en face de la grande mosquée de Touba pour mettre en garde Docteur Ahmed Lô, Oustaz Ibrahima Khalil Lô et compagnie.

« Des gens mal intentionnés profèrent des propos outrageants à l’endroit du fondateur du mouridisme et de ses descendants. Ainsi nous avons traîné en justice certains d’entre-eux. Mais il n’y a aucune évolution le dossier jusque-là « , a déclaré, d’emblée, Modou Diop Diaobé, chargé des forces de sécurité du dahira Xudamul Xadim.

Selon lui, des membres de leur structure et disciples avaient quitté Touba, Diourbel, Kaolack pour  venir prendre part à l’assaut sur des domiciles et des commerces des détracteurs de la confrérie mouride. Mais Xudamul Xadim a décidé finalement de sursoir à sa décision avant tenir un point de presse.

Modou Diop Diaobé répétera à l’infini que l sort de ces pourfendeurs peut finir dans la violence s’ils continuent leurs critiques.

Lui empruntant la parole, Serigne Fallou Fall Mbaor, le guide religieux Baye Faal, rassérène que  tous les salafistes seront expulsés de Touba dans les prochains jours et un travail de terrain a été mené pour identifier leurs domiciles, leurs  écoles coraniques et leurs commerces. Selon lui, ils sont prêts à laisser même leurs vies pour mettre fin aux attaques perpétrées contre le Mouridisme.

 

 

TASSXIBAAR 

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Mamadou Niang

Laisser un commentaire