La mort subite, au milieu d’un jogging, d’un ancien militaire de 68 ans suit une série de décès de 3 personnes âgées, en pleine rue et en une semaine

La corniche ouest dakaroise a été hier, vendredi, l’épicentre d’un nouvel drame, avec la chute brutale d’une personne du 3 ème âge, un ancien militaire de 68 ans, qui a rendu l’âme sur le coup, alors qu’il était au milieu d’un jogging quotidien. Moussa Mané, c’est le nom de la victime, qui habite avec sa femme et ses trois enfants à Rebeuss, d’après le récit de l’Observateur, est tombé, vers 19h 45, sur l’asphalte du trottoir de la Corniche Ouest, la  tête heurtant le sol dur, au point de s’ouvrir le crâne, et de mourir avant la venue des secours,  la langue mordue. Une mort subite qui suit une série qui avait commencé avec les décès, dans cette même semaine, de deux autres personnes âgées, tous à dans la capitale. L’un, Mame Aly alias Medozo, 65 ans a subi un malaise fatal, lors d’une compétition organisée dans le village de Ngor qu’il devait rejoindre par nage, c’était le 05 août et le second, le lendemain 06 août, en pleine rue, au rond-point de la Sicap Liberté 5, un homme de 55 ans retrouvé sans vie.

TASSXIBAAR

 

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire