La beauté qui sauvera le monde, c’est la générosité, le partage, la compassion !

La valeur d’une femme se mesure par sa pureté d’âme. La générosité est l’abîme entre donner et recevoir, c’est une des plus estimables vertus qui est une qualité caractéristique d’une personne pensant plus de bien des autres que d’elle-même. Force est d admettre que Mme le ministre Nené Fatoumata Tall revêt ces qualificatifs et s’en est fait coudre un manteau de guerre pour combattre entièrement ce virus malsain et envahisseur et contrer sa propagation.
Elle a très tôt compris que pour gagner ce combat, la jeunesse doit être placée au devant pour jouer son un rôle, puisqu’elle constitue l’arbalète qui servira pour abattre ce pernicieux.
En ces temps de crises où le pays vit ses périodes les plus sombres, vous avez appelé à la solidarité, en chevauchant l’esprit de partage et d’entraide pour soulager les couches les plus vulnérables des populations

Non contente d’avoir abattu un travail colossal en matière de sensibilisation, puis accompagné le ministre de la Santé avec d’importants lots de produits d’hygiène, vous avez mis à sa disposition plus de 150 volontaires dotés d’une formation adéquate à la mission sensibilisatrice à l’éradication de ce fléau malsain .
Vous n’avez pas oublié de faire un tour dans les Daaras, orphelinats, les maisons d’accueils pour femmes en détresse et les lieux de cultes connus pour leur vulnérabilité en cette période de soudure.
Vous ne vous êtes pas non plus arrêté en si bon Chemin, vous avez jugé nécessaire d’en rajouter plus, en remettant plus de 20milles masques de protection en faveur des populations
Aujourd’hui, c’est au tour du Conseil National de la Jeunesse de recevoir sa part, avec cette enveloppe de 10 millions, un pactole destiné toujours à l’effort de guerre contre cet ennemi irrédentiste

Votre pragmatisme, votre dynamisme, votre détermination et votre dévouement résument votre champ d’expertise. Vous êtes entrain d’écrire votre histoire en ligne d’or dans un contexte particulier .
En votre qualité de première femme ministre de la jeunesse au Sénégal, c’est pour moi un privilège d’user de ma plume pensive pour exprimer notre ressenti à tous par rapport à vos actes, car le véritable mérite d’un être méritant, mérité d’être honoré.

 

Bonne continuation  Dieuf Diou Bakh Té Sakh Daye Faye Wakh Djiou Barri
Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire