Fatima Mbengue et Patricia Mariame Ngandoul libres mais sous contrôle judiciaire

La femme de l’administrateur du parti Pastef de Ousmane Sonko, Patricia Mariame Ngandoul et Fatima Mbengue un membre actif du même parti, interpellées dans le cadre de l’enquête sur les menaces à la sécurité publique liées à l’affaire Sonko, viennent d’être inculpées sous le régime du contrôle judiciaire. Elles recouvrent donc la liberté mais sans être libres de leurs mouvements.

 

TASSXIBAAR

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire