En guise de représailles contre les mesures du gouverneur, Duggy Tee convie ses frères artistes à transformer leurs véhicules en taxis clandos

La seconde vague du Covid-19 est vraiment cruel pour les artistes sénégalais qui ne se sont pas encore relevés de la première, malgré l’aide d’urgence apportée par l’État.

Depuis la sortie de la circulaire mettant un terme aux rassemblements dans les lieux publics, de spectacle et dans les espaces publiques et privées, tous les restaus, bars, discothèques et salles de fête sont fermées dès les coups de 23 h par les forces de sécurité qui font irruption sur toutes les «avenues-plaisir ».

Une décision terrible aux conséquences qui risquent d’être plus terribles pour le collège des artistes qui entend mener la riposte.

A l’image de l’ancien du Pbs, Duggy  Tee, victime directe de la restriction avec l’annulation de son concert avec le Pbs, le samedi passé.

Le sicapois ne s’est pas fait prier pour crier son raz-le-bol et faire un appel singulier à ses pairs. « J’invite tous les artistes en possession d’une voiture à me rejoindre pour transformer nos véhicules en taxis-clandos puisqu’on nous a mis en chômage », se défoule-t-il, pour s’insurger contre leurs injustes sorts.

 

 

 

TASSXIBAAR

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire