Drame des inondations à Touba où 5 enfants ont été emportés par les eaux stagnantes et 200 familles dorment à la belle étole

 

Le spectre des inondations a frappé fort dans la cité religieuse de Touba, où malgré l’annonce de la remise de 50 millions de francs CFA par le khalife général des mourides Serigne Mountakha Bassirou, les eaux stagnantes ont emporté en l’espace de 48 heures, cinq enfants et jeté à la belle étoile 200 familles désœuvrées.

La quintuple tragédie a débuté le dimanche, lorsqu’un enfant de 10 ans péri dans les eaux stagnantes de Keur Niang. Il sera suivi le lundi, par le drame d’une fillette de 07 ans, une vacancière  de Mbour, qui a glissé pour atterrir dans un puits d’infiltration qui serait creusé par l’association Touba Ça Kanam. Trois autres mômes vont suivre le lot de noyés, ce qui donne un total de péris dans les eaux de pluies de cinq enfants, en plus du drame de plus de 200 familles qui dorment à la belle étoile.

 

 

TASSXIBAAR

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Mamadou Niang

Laisser un commentaire