Disparition de Diarry Sow: Adama Gaye compatit mais rame à contre-courant de l’opinion publique en refusant « de participer au folklore qui veut faire de sa “disparition” le principal sujet dans un pays où des millions de gens se réveillent affamés, sans perspectives ni un présent sûr »

Je prie de toutes mes forces que rien de grave n’arrive à notre perle nationale Diarry Sow.

Je me refuse cependant à participer au folklore qui veut faire de sa “disparition” le principal sujet dans un pays où des millions de gens se réveillent affamés, sans perspectives ni un présent sûr.

Refusons que l’affaire Diarry devienne une distraction. Que ceux qui doivent mener les diligences pour nous la ramener vivante et sans écorchures mentales ou physiques s’y mettent. Trop de louchetés. Ça en devient suspect.

Où est donc Diarry? Est-elle prise en otage? Que sait l’Etat mafieux du Sénégal? Se sent-il coupable ?

Arrêtez le cirque et informez-nous. Vous, acteurs de cet État bandit, sans distinction, êtes responsables de tout ce qui lui arrivera.

 

Adama Gaye

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire