Dieyna Baldé nie avoir volé le téléphone de son amant Brill et précise ce qu’il y a découvert

Déclarée internée au pavillon spécial de l’hôpital Aristide Le Dantec en raison du protocole de la Covid-19 qui l’oblige à respecter la période d’incubation avant de rejoindre la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss, la chanteuse Dieyna Baldé a fait pourtant face, ce matin, comme prévu, au juge du tribunal des flagrants délits. Devant la barre, elle et ses co inculpés, mis en cause ont nié les faits. Dieyna Baldé a d’emblée rejeté être à l’origine du vol. « Je n’ai pas volé le téléphone, je l’ai pris pour vérifier s’il m’était infidèle », s’est-elle défendu. Avant de s’expliquer: « Suite aux appels de mes proches me disant que mon petit ami Brill me trompait avec d’autres filles, j’ai attendu la nuit pour prendre son téléphone afin de vérifier ce qu’ils m’ont dit parce que je n’y croyais pas. Car, je suis tout le temps avec lui. Et effectivement, après avoir vérifié son téléphone, j’ai constaté qu’il parlait avec d’autre filles, j’ai ainsi fait quelques captures d’écran que j’ai envoyé sur mon téléphone par WhatsApp, c’est par la suite que j’ai pris le téléphone que j’ai caché dans la maison mais je ne l’ai pas remis à mon frère ni à une autre personne ».

L’ancienne pensionnaire de Sen Petit Gallé s’épanche.

« J’ai pris son téléphone le 14 août dernier pour vérifier s’il parlait avec des filles et j’ai constaté qu’effectivement, Bril avait des relations avec d’autre filles ».

Son amant et partie civile, Bril Fight 4, a quant à lui, répondu à la question du président du tribunal à savoir si on lui a demandé de l’argent, : « Le maître chanteur m’a appelé le jour de la thamkharit pour me dire que nous allons briser  ta carrière mais à un aucun moment il m’a dit de lui donner de l’argent ».

 

 

TASSXIBAAR

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Mamadou Niang

Laisser un commentaire