Détournement d’objectifs des fonds collectés pour l’étudiant S.O.D: «  De quel droit s’arroge l’amicale des étudiants en médecine pharmacie et d’odontologie ? »

Je ne comprends pas cette décision unilatérale et audacieuse!
De quel droit s’arroge l’amicale des étudiants en médecine pharmacie et d’odontologie pour décider de la destination du fruit de générosité et de solidarité des Sénégalais envers un compatriote en danger? Pourquoi cette amicale veut détourner l’objectif d’un élan salutaire et salvateur de solidarité du peuple sénégalais ?
Qu’est-ce qui nous dit ( je ne le souhaite pas ) que S.O.D aurait des médicaments à prendre à vie après cette intervention ?
Au cas échéant, cet argent ne pourrait-il pas l’aider à acheter ces médicaments?
Nous savons tous qu’ au Sénégal la problématique de spécialisation des médecins pose énormément de difficultés aux blouses blanches. Seuls les médecins qui ont les moyens peuvent se spécialiser. Alors cet argent collecté pourrait  aider S.O.D à faire une spécialisation et continuer à sauver des vies comme il le faisait auparavant.
Nous savons tous que S.O.D est issu d’une famille modeste comme beaucoup d’entre nous, donc une partie de cette argent pourrait aider à soutenir ses parents et ses frères et sœurs dans le cadre de leurs études. Les organes de contrôle de l’État doivent s’autosaisir pour régenter cette situation.
En effet, dans les compétences de l’Inspection Générale d’État ,il est prevu que ce corps de contrôle puisse  s’autosaisir ,lorsqu’il y a une supposition d’une éventuelle magouille ou détournement d’objectif dans la collecte de fonds qui a nécessité une forte participation publique des citoyens sénégalais, afin de contrôler la provenance et la destination de l’argent collecté
Par conséquent, la transparence doit obligatoirement être de mise au nom du peuple solidaire sénégalais pour aussi servir d’exemple  à l’élite politique, économique et scientifique de ce pays : LES ÉTUDIANTS.

Alioune Diaw

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire