Démissions en cascades au sein de la société chinoise conceptrice du vaccin Sinopharma

Alors que le régime met les bouchées doubles pour faire vacciner le maximum de sénégalais dont les cibles prioritaires ont été désignés par le chef de l’État, le ministre de la santé Abdoulaye Diouf Sarr doit revoir ses plans s’il a prévu d’acquérir des vaccins Sinopharma. Au sein de la société conceptrice de ces vaccins inactivés, efficaces à seulement 79 %,  et aux données bien cachées jusqu’ici, les démissions se font par cascades au sommet.

Le Président-directeur général du groupe pharmaceutique chinois Li Zhiming et le directeur général Li Hui, ont claqué la porte avant-hier 12 janvier 2021, pour convenances personnelles. Le Conseil du groupe a vite réagi en désignant Yu Qingming pour occuper le poste de président du Conseil.

 

 

 

TASSXIBAAR

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire