Décès de Babacar Touré: La Covid-19 « arrache » à la presse, son étendard

C’est une cruelle perte que vient de subir le monde des médias, avec le décès subite hier de Monsieur Babacar Touré, pionnier émérite de la presse privée au Sénégal et en Afrique.

Né en 1951 à Fatick, Babacar Touré est un journaliste et homme d’affaires sénégalais, co-fondateur avec ses anciens collègues du Soleil, Abdoulaye Ndiaga Sylla, Ibrahima Fall et Sidy Gayede, Sud hebdo, devenu Sud Quotidien en 1993, puis Sud Communication, avec le développement du groupe qui lance également Sud FM, à partir de 1994, la première radio privée du pays, une chaine télévision privée, LCA, basée en France et l’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication (ISSIC), une école de journalisme à Dakar. Babacar Touré et ses amis vont fortement contribué à l’essor de la presse au Sénégal, avec la création de l’Union nationale des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (UNPICS), devenue plus tard Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS).

C’est sous l’avénement de Abdoulaye Wade, et l’effondrement du groupe Sud, qui a pourtant contribué largement à l’Alternance, que Babacar Touré va se retirer un peu de la gestion des médias, pour se retrouver dans les médiations sociales.

En 2012, il sera nommé à la tête du Conseil national de régulation de l’audiovisuel, en remplacement de Nancy Ngom Ndiaye. Il était aussi membre du Conseil économique et social (CES) du Sénégal, du bureau de la Confédération nationale des employeurs du Sénégal (CNES), de la Société de sociologie du Midwest (Midwest Sociological Society, Des Moines, Iowa), du National Democratic Institute for International Affairs (NDI-USA), de l’Institut Panos, du Collège des conseillers africains de la Banque mondiale.

Malade depuis quelques jours, le dernier des Mohicans de la presse, avait choppé le Coronavirus, et était interné en service de réanimation à l’hôpital Principal où il a finalement succombé hier.

Toute l’équipe de Tassxibaar présente ses condoléances à sa famille et à tout le monde de la communication.

 

TASSXIBAAR

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 1 =