Dans un scénario fou digne de la Premier League, City bat Aston Villa (3-2) et remporte son 8 e titre de champion d’Angleterre

 

Ce dimanche se jouait la dernière journée de Premier League. Au programme, la course au titre avec le leader Manchester City qui doit l’emporter face à Aston Villa afin d’assurer sa première place. Liverpool doit gagner face à Wolverhampton et espérer soit une défaite, soit un match nul des Citizens.

Et le scénario a été à la hauteur des spectacles, comme à l’issue de la saison 2018-2019, où Manchester City et Liverpool s’étaient livrés un duel à distance phénoménal dans le sprint final pour siéger sur le trône de la Premier League. Comme il y a trois ans, un petit point séparait ces deux formations, faisant la course en tête depuis bien des semaines, au classement après 38 journées. Et, une fois de plus, ce sont les Cityzens qui ont le dernier mot dans cet épilogue d’un exercice 2021-2022 qui restera dans les mémoires outre-Manche.
Incroyable scénario pour un 4ème titre en 5 ans, le 6ème en 11 saisons
Quoi de mieux que d’un scénario complètement fou, dans un multiplex tout aussi dingue ce dimanche après-midi, pour venir clôturer un exercice lui aussi dément ? Mené 0-2 sur sa pelouse par le Aston Villa de Steven Gerrard, avec notamment un but d’un autre ancien de Liverpool, Philippe Coutinho, prêt à offrir un joli cadeau à son ancienne équipe, City a retourné la situation en inscrivant trois buts en seulement 6 petites minutes pour finalement s’imposer contre les Villans (3-2). Là encore, les Cityzens n’ont pas tremblé et ont fait preuve d’une sérénité déconcertante. Car, dans le même temps, les Reds ont fait le job en sortant vainqueurs d’une rencontre très rythmée à Anfield face à Wolverhampton (3-1).
Grâce à ce nouveau titre de champion d’Angleterre acquis avec brio, le huitième de l’histoire des Sky Blues, Manchester City conserve ainsi sa couronne au Royaume de Sa Majesté. Éliminés de toutes les autres compétitions dans lesquelles ils étaient engagés, les hommes de Pep Guardiola vont au moins pouvoir célébrer un trophée, et pas des moindres, en cette fin de saison 2021-2022 au cours de laquelle ils n’auront perdu qu’à une seule reprise loin de leurs bases (3 défaites au total, 1 de plus qu’un Liverpool invaincu à la maison).

Les Cityzens sont sacrés champions d’Angleterre pour la 8ème fois de leur histoire après leur victoire renversante, acquise en l’espace de 6 minutes, contre Aston Villa (3-2) ce dimanche.

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire