Critiques de Léona Niassène et Médina Baye envers Mariama Sarr: la réponse « impolie » et « inélégante » du camp du maire

 

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture pour la célébration  du Gamou à Médina Baye, Baye Mbaye Niass, fils de Cheikh Ibrahima Niass, n’a pas raté le régime, notamment le président Macky  Sall et sa contribution modique sous forme d’appui de 120 000 F Cfa à chaque fils de Baye Niass.   

Autre cité religieux pas éloignée de Kaolack, à  Léona Niassène, le Khalife général Cheikh Ahmad Tidiane Niasse a retourné les biscuits de la Première dame Marième Faye Sall et a déversé sa colère sur le maire de la ville Mariama Sarr, qui n’aurait rien fait pour la réussite de l’événement.

Le camp de Mariama Sarr a osé répondre à ces critiques par la voix d’Amadou Diallo, Directeur du Renouveau du service public et proche du maire.

‘’Madame le Maire de Kaolack, Mariama Sarr s’est toujours inscrite dans cette logique participative de manière significative à l’organisation de toutes les manifestations religieuses dans et en dehors de la commune. Ce qui lui a valu les félicitations et prières des khalifes généraux ». 

Amadou Diallo décrie des personnes malintentionnées qui essaient de faire chanter les autorités pour leur propre intérêt.  ‘’Il est bon de rappeler à certains maîtres chanteurs, que Madame le Maire n’agit pas sous l’effet de la pression et du chantage. Si vous avez la chance de bénéficier du titre de marabout par la grâce des ancêtres, vous devez avoir l’équilibre et la sagesse de comprendre que l’islam bannit l’ingratitude, la médisance et le mensonge’’, clame-t-il.

 

 

TASSXIBAAR

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Mamadou Niang

Laisser un commentaire