Baignade tragique au lac Rose: cinq corps sans vie de candidats au Bfem repêchés entre le lac et Tivaouane Peul

Cinq corps sans vie de candidats au Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) ont été déjà repêchés au niveau du Lac Rose et de Tivaouane Peul entre lundi et mardi. Le groupe, que la gendarmerie tente de reconstituer, était parti se baigner au Lac Rose après les examens.

 

En ces temps de canicule, les plages sont assiégées par des foules de jeunes, ce qui occasionne des vagues de noyades au niveau des plages dites interdîtes. La situation est plus alarmante au Lac Rose où des élèves, candidats au Bfem, venus en groupe après les épreuves physiques, se sont  noyés. Le même jour, corps sans vie des nommés E.M.Samb et À.Sow ont été échoué sur la plage du Lac Rose. Ces cas seront suivis hier, informé la publication de libération, par les deux corps du défunt M.F.Diallo et là petite S.M.Badji, qui ont échoué vers 11 heures, à la plage de Tivaouane Peul. Un cinquième corps sans vie, celui de P.Seck, a été retrouvé.
Une enquête a été ouverte par les gendarmes pour identifier tout le groupe qui s’était rendu à la plage. Selon les sources du journal, leur  nombre dépasserait largement quatre. « Ils étaient au moins 7 ou 8 certains disent même 14. Dans tous les cas, 4 portes disparus sont attestés à ce stade ».

En tout les cas, les cas de noyades  font foisons sur cette plage interdite à la baignade. Pour en attester, il y a quelques jours seulement, un joueur du nom de l’Asc Ndiambour du nom de Mouhamed N’DIAYE, y décédait par noyade. Il était avec six de ses camarades portés disparus.

 

 

TASSXiBAAR

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire