Attaque violente d’hommes lourdement armés, qui tuent un homme et violent l’epousà Diogo (Tivaouane)

Les attaques et autres incursions d’hommes armées se multiplient dans les zones rurales, dans le grand silence des autorités. Le village de Darou Ndoye (Diogo) dans le département de Tivaouane, a reçu son lot dans la nuit du dimanche 29 août au lundi 30 août, en recevant la visite, alors qu’il faisait 2 heures du matin, d’une dizaine d’hommes lourdement armés qui ont fait irruption au campement-auberge de l’ex fonctionnaire A. Y. Sall, qu’ils ont délesté de ses biens.

Dans l’assaut particulièrement violent, un homme du nom de O. Bassène (52 ans) a reçu une balle qui lui a perforé l’abdomen, tandis que l’épouse du propriétaire de la propriété, R.N, ciblée également par les agresseurs, a été violée.

La victime O. Bassène, originaire de Kaolack avait fait le déplacement en compagnie d’un de ses amis, à Darou Ndoye, pour rendre visite au petit frère de R.N. C’est en sortant pour s’enquérir des bruits assourdissants causés par les assaillants, qu’il est tombé nez-à-nez sur les bandits qui n’ont pas hésité à ouvrir le feu sur lui avant de prendre la poudre de l’escampette, le laissant dans une mare de sang.

Le corps sans vie de O.Bassène a été transporté à l’hôpital Serigne Abdou Aziz Dabakh de Tivaouane. Une enquête a été ouverte par les pandores et trois personnes ont déjà été interpellées

 

TASSXIBAAR

Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Mamadou Niang

Laisser un commentaire