Alerte, un viol dans un centre de traitement de Covid-19

Et maintenant, ils se mettent à violer les malades de la Covid-19 ! La propagation du Coronavirus a pris des tournures inattendues au Sénégal. En plus d’un taux de létalité qui frise l’hécatombe, la pandémie commence à rendre psychologiquement vulnérables certaines couches de la population qui ne savent plus à quel saint se vouer. La question de la prise en charge des malades est devenue une charge lourde pour les autorités, qui sont obligés de placer  beaucoup parmi les cas mis en quarantaine dans des établissements hôteliers et d’autres centres d’hébergement où un personnel médical discret ou des agents de la Croix  rouge sont chargés de veiller à leurs suivis. C’est le cas dans une de ces chambres d’hospitalisation où une jeune fille de 20 ans a subi les assauts incontrôlés d’un de ces agents. Selon l’Observateur qui relate cette affaire d’abus sexuel, elle est pour cadre, un hôtel niché au centre-ville de Dakar, et les faits remontent au 29 juillet dernier.
Exploitant les dires de la victime, son bourreau, B. N., de 25 ans, est un hygiéniste, et il l’a violée, comble de la démesure, avec un gant de protection Covid, qu’il a transformé en préservatif.
Inculpé, B.N a été jugé au tribunal  de grande instance de Dakar où le juge l’a placé sous mandat de dépôt.
TASSXIBAAR

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 30 =