Accusé de viol sur sa femme de ménage, mineure de surcroît, Sitor Ndour balaie d’un revers de la main et parle de tentative d’arnaque entre les mains de la justice

 

 

Le responsable politique de l’APR et ancien directeur général du Coud (Centre dès œuvres universitaires de Dakar) est sorti de son silence et a répondu aux interpellations du site Seneweb à propos des accusations de viol portées à son encontre par une femme de ménage. Sitor Ndour a botté en touche en niant tout.
« Rien dans cette histoire n’est vrai. On a affaire à des spécialistes de l’arnaque et de l’extorsion de fonds. Au moment venu, je prendrai mes responsabilités. C’est une affaire pendante devant la justice et c’est pour cela que je ne peux pas me prononcer », sont ses mots.
TASSXIBAAR
Partagez cet artcile

Auteur de l’article : Tass Xibaar

Laisser un commentaire